« Dans la cour de récré, la mode des billes est revenue et tout le monde y joue. Moi je fais équipe avec De Rochelière et on joue gros avec les berlons et les cinquante. Les terres, les agates, les loupes, les iris, les porces, les araignées, ça nous intéresse pas, on les laisse aux petits joueurs. Nous on fait des pyramides de quatre avec nos berles et les tireurs se mettent au trait et doivent la décaniller en deux coups. Avant c’était trois coups, mais on a trop perdus de pyramides. Du coup maintenant on est les rois du berle et du cinquante en fer. Parfois on les joue au triangle mais c’est trop lent et ca rentre pas dans le temps d’une seule récré, alors le rendement est nul. De Rochelière et moi on est super associés et on nous appelle les Frères Berlons. Ce soir avant l’étude, pour fêter notre centième cinquante, on est allé fumer une Flash 78 dans les W.C, et après pour s’enlever l’odeur on a piétiné une crotte pour pas qu’on nous suspecte. Maintenant dans le dortoir ça pue mais on a cent berlons. »

                                                                             

                                                                                                                      Renaud Cojo

la grippe - (cojo, chazam) 1999
00:00 / 00:00